Rechercher
  • Emilie

L'Halloween des allergies alimentaires

Popularisée par la culture américaine, la fête d'Halloween fait briller les yeux de nos enfants et amuse les grands fans de costumes.

"Trick or Treat" : la coutume inclut aussi de recevoir des bonbons du voisinage. Beaucoup d'enfants présentant des allergies alimentaires ne peuvent participer à ces festivités devant le risque que comporte cet échange de douceurs... pas d'étiquetage, de traçabilité, contamination secondaire.

Comment ne pas les mettre à l'écart et leur permettre de profiter de l'insouciance de leur âge?



L'idée est venue d'Amérique avec le mouvement "Teal Pumpkin Project". Les Québecois s'en sont inspirés pour lancer l'initiative "Ma Citrouille Turquoise" et nous devrions aussi importer cette partie de la tradition pour non seulement sécuriser l'environnement mais surtout éviter la marginalisation des enfants allergiques.



Pour participer au projet, il suffit de peindre une citrouille de couleur turquoise, de la poser devant sa maison le soir d'Halloween et d’offrir des gâteries non-alimentaires aux enfants.

Je soutiens à 800% ce projet pour l'intégration de tous les enfants dans la vie quotidienne ET AUSSI pour la réduction de la consommation de bonbons.

hastag #macitrouilleturquoise

4 vues